Le séminaire d'été de l'Ali est un moment important pour le travail théorique, avec ses retombées dans la pratique de chacun.
Notre dernière rencontre a fait apparaître une difficulté qui tenait en partie au caractère de plus en plus abstrait de l'enseignement de Jacques Lacan. Il nous a semblé opportun d'ouvrir un espace de discussion fondée sur les textes et l'approche que chacun en fait.